#1 Paroles d'Experts - M. Guy SIOUFFI - Intervenant en Management Ventes Complexes

Paroles d'Experts

L'image du manager perçue par les équipes, comme l'image du collaborateur perçue par le manager sera très différente dans un environnement distanciel, numérique et de plus en plus formalisé qui va en découler.

parole expert g siouffi escg-paris
Dernière mise à jour de la page le Lundi 14 juin 2021 - 11:44

Le manager du futur :

Sur le fond les attentes par rapport aux managers du futur seront toujours les mêmes : « conduire son équipe vers une atteinte pérenne des objectifs fixés ». C'est sur la forme du management que les changements seront et sont déjà très significatifs. La part du non présentiel dans la relation humaine augmente, le manager devra non seulement maîtriser les nouvelles technologies techniquement mais surtout savoir se les approprier et les adapter à son équipe.

L'image du manager perçue par les équipes, comme l'image du collaborateur perçue par le manager sera très différente dans un environnement distanciel, numérique et de plus en plus formalisé qui va en découler. Cela donnera une importance capitale aux moments présentiels qu'il ne faudra pas "gâcher".

Mais il n'y a pas que la forme des relations humaines qui évolue actuellement, les aspirations de tout un chacun dans l'équilibre recherché entre vie privée et vie professionnelle modifient le fond de la relation humaine au travail. Paradoxalement les nouvelles technologies bousculent la donne puisqu'elles ont tendance à justement mélanger les deux contextes. Un manager devra savoir faire la part des choses même si cela sera difficile. Notamment il devra  savoir prendre du recul par rapport aux réseaux sociaux et n'en utiliser que les apports positifs pour sa mission.

Il reste une grande inconnue c'est le contexte actuel et ce n'est pas qu'une référence au COVID-19, nous entrons dans une période très "turbulente", climat social, climat tout court, migrations sociales, migration tout court.....
Le manager aura à alterner recul et réactivité dans une activité qui n'aura plus rien de linéaire.

Pour conclure on pourrait dire qu'au moment où l'on pouvait s'attendre à une certaine robotisation du management, c'est le contraire qui va se passer, le manager devra utiliser toutes ses capacités humaines pour appréhender les événements.